Page précédente... Toubacouta

Page suivante... Medina Djikoye

 

Les chroniques sénégalaises d'un griot cyclope, la suite 2....

 

Samedi, nous partons pour la grande ville de Kaolack, dont l’économie est dynamisée par sa situation, aux confluents des grandes routes de l’ouest du pays.

 

Une ville bruyante, vivante, polluée....

 

Nous nous réfugions dans les ateliers de couture puis dans le labyrinthe du marché de tissus.

 

 

 

Le lendemain, journée de pêche à l’embouchure du Saloum. La chaleur est accablante : le jeûne du Ramadan semble n’en être que plus fatigant.

 

 

Page précédente... Toubacouta

Page suivante... Medina Djikoye

 

Retour sur Fifixe.com

© François-Xavier SARDOU, 2004